• Cloé Muriel

Runmate 2019 // Les préparatifs

Dernière mise à jour : 17 sept. 2020

14 mars 2019

Je découvre le concept de la course et suis tout de suite enthousiaste à l’idée de participer à cette aventure sportive hors du commun! Une course en relai par équipe autour du lac Léman, de jour comme de nuit, sonne effectivement être une belle aventure. Une question se pose assez vite, comment former une équipe tout en étant en Australie...?

Tout est parti d’un groupe WhatsApp, où j’ai émis cette idée. Peu de personnes étaient convaincues et peu aimaient courir...

Cela ne m’a pas découragée, et j’ai continué de chercher! Rapidement un obstacle est apparu sur le chemin... Le prix de la course. C’est vrai que c’était problématique pour une équipe formée principalement d’étudiants. Il fallait donc trouver une solution, si l’équipe en cours de formation voulait être de la partie.


28 mars 2019

C’est en allant à la plage à vélo, que je trouve la solution qui paraît directement être la bonne: Courir pour une association et récolter des fonds qui permettraient à l’équipe de faire une bonne action tout en finançant la course.

Et voilà que l’envie de profiter de la plage m’était passée. Il fallait désormais organiser et concrétiser cette idée! Pour l’association, j’ai directement pensé à Green Tara Genève, puisque Priya est mon amie d’enfance, le lien était évident.


1 avril 2019

En proposant l’idée à Green Tara Genève, la réponse a directement été un oui! Face à tant d’enthousiasme, l’équipe d'étudiants ne pouvait pas refuser. C’est là, que le projet commençait à prendre forme. Nous avions plus ou moins une équipe, et avons décidé d’inscrire les « Tara Runners » à la course. Anne s’est portée volontaire pour être la capitaine de l’équipe, choix validé par l’équipe, puisqu’elle est la trésorière de l’association.


1 mai 2019

Bonne nouvelle!! Marie, membre des Tara Runners, nous annonce qu’ETICO SA, entreprise d’étanchéité basée à Genève, devient notre sponsor pour la course et nous offre également des t-shirts! C’était inespéré! Avoir un soutien financier, nous prouvait qu’il s’agissait d’un projet viable et nous encourageait à poursuivre sur cette voie-là.

Désormais, tous les dons seraient en faveur de Green Tara Genève puisque la cotisation d’inscription était avancée par notre sponsor officiel.

Au départ de la course, avec nos t-shirts ETICO.

Jusqu’au 30 juin 2019, nous n’avons pas chômé. Nous nous sommes rendus plus présent sur les réseaux sociaux et avons commencé à créer du contenu, vidéos et photos, pour faire connaître Green Tara Genève à un plus large publique.


30 juin 2019

Réunion du comité de Green Tara Genève. Nous rendons le projet officiel en présentant la vidéo à tous les membres. Il a été accueilli avec beaucoup d’enthousiasme. Tous se réjouissaient de voir que le sport pouvait être un moyen de rassembler et d’aider notre association.

Priya à la réunion du comité le 30 juin 2019.
Présentation du projet Runmate 2019 à la réunion du comité 2019.
Repas à la suite du comité juin 2019.

C’était officiel! Nous allions participer à la première édition de la Runmate au profit de Green Tara Genève. Il nous manquait « plus qu’à » organiser le tout! A l’image d’un iceberg, nous n’avions pas imaginés tout le travail et l’organisation que cela nous demanderait.

Durant l’été, nous nous sommes concentrés sur la recherche de fonds et la création de contenu sur notre nouvelle page instagram.

L’objectif de récolte que nous nous étions fixé était de 5000CHF. Les premiers dons sont arrivés rapidement, pour notre plus grand bonheur. Nous avons eu le privilège de pouvoir compter sur les proches de chacun, ainsi que sur le Club KIWANIS de Genève-Carouge, ETICO SA, Metallover SA et la Mairie de Chancy.

A mesure que la somme augmentait, le projet devenait de plus en plus réel. Même si nous avions du mal à imaginer que nous allions courir le tour du lac Léman, soit presque 215km. La distance nous paraissait tellement énorme que nous n’étions pas en mesure de nous la représenter. Malgré tout, nous avancions sur tous les aspects organisationnels du projet.


31 août 2019

C’était sans compter sur des imprévus de dernières minutes, ou plutôt du dernier mois... Une coureuse se désistait, car blessée à la cheville... Nous voilà bien, on se retrouvait à 5 pour 215km, soit env. 45km par coureurs... Nous devions trouver un remplaçant! Marie s’en est généreusement chargée et a réussi à convaincre Youssef! Nous étions à nouveau 6! Ouff, échappé belle.

Une dernière frayeur à deux semaines de la course, Ludovic s’est presque désisté, aussi suite à une blessure. Après réflexion, il a décidé de prendre le départ avec nous.


21 septembre 2019

L’échéance se rapprochait, et nous nous sommes retrouvés autour d’un apéritif pour répondre à plusieurs questions d’avant course.

Qui courrait quel relai? Qu’allons-nous manger? Quel est le matériel obligatoire? Comment allons-nous nous déplacer? Avec combien de voitures? A quelle heure nous retrouvions-nous?

C’était incroyable de se dire qu’après tous ces mois de préparations, nous touchions au but.


Derniers préparatifs de course.

On se retrouve dans l'article suivant pour le récit de la course dans ces moindres détails!

13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout